/

Accueil / Oeuvres / Acharnement au Pelerinage de Azouzi

  • /
  • /

Acharnement au Pelerinage de Azouzi

Artiste : Azouzi Mohamed

Catégorie : Tableaux

Technique : Mixte

Support : Toile

Dimensions : 130 x 97 cm

Référence : 5065

Prix : 72 000 MAD

Année d'exécution : 2009

Prix en € : 6605.5 €

/ Nombre de vues : 91 vues

Faire une offre Contacter le vendeur Signaler cette oeuvre

Avis :

/

Laisser un commentaire :

Laisser un commentaire

    À propos de l'Artiste

    1967-1970 École des beaux-arts, Casablanca -Maroc
    1970-1971 École Nationale Supérieure des arts décoratifs, Paris. Sorbonne Art
    Plastiques.
    1971-1977 Diplôme supérieure d’Art plastique et mural de l’École Supérieure des beaux-arts, Paris.

    1979 La Galerie, rue st-André des Arts, Paris.
    1980 Galerie Louis Soulanges, Paris
    1981 Maison Mansard, Paris.
    1982 Hôtel St-Aignan, organisée par la Galerie AR Paris.
    1983 Ligue des États Arabes, Paris.
    1984 Galerie A.R Paris.
    1993 Avec le soutien de Fructi Pierre 2 et Auguste Thouard rue Manceau, Paris.
    1994 Fondation Taylor, Paris.
    1995 Galerie de la Butte, Octeville, Cherbourg, France.
    1997 Vallon du villaret, Lozère, France
    1998 Galerie Al-Manar, Casablanca, Maroc.
    2000 Chez Maitre Jean-Paul Lemaire, Paris.
    2002 Restaurant Hameau de la Becque, Avelin, Nord, France.
    2003 Galerie AI-Manar, Casablanca, Maroc.
    2006 Oeil du Huit, Paris
    2010 Busigny – Le nord.
    2012 Galerie Tadghart, Marrakech, Maroc.
    2015 Busigny – Le nord.

    Invitation à la fête des trônes par sa majesté le Roi Mohammed VI
    Galerie Rey, Marrakech, Maroc.

    1978 Acquisition de tableaux par le Musée d’Art Moderne de la ville de Pantin.
    1979 Acquisition de quatre peintures par la ville de Paris
    1993 Cabinet des Estampes, Bibliothèque Nationale, Paris.
    Collections privées, France-Allemagne, Brésil, Maroc, Japon.

    Février-mars 1991 Serge Akou, Azouzi, Pantin-Magazine d’information municipale, Pantin,
    1985 Jean Bertholle, préface d’Empreinte, Cahier n° 14, Azouzi, Éditions Art graphie, Paris.
    4-5 mars 1979 Jean-Marie Dunoyer, « Fureur et mystère », Le monde, Paris
    Septembre 1991 Mohammed Kheir Eddine, Azouzi, Peintre et Humaniste, Esprit.
    14-21 juillet 1987 Mohamed Kheir Eddine, Azouzi – « Le désert vivant, le Matin du Sahara et du Maghreb Magazine ». Jean Pierre Millecam, Texte accompagné par Mohamed Azouzi
    (Nouvelle du Maghreb) Al Manar.Galerie Johanna de Peter.Catalogue et Livres du Salon, Anvers, Belgique.
    1994 « Pour Hallaj », poème de Rabah Belamri accompagné par Azouzi, Ed. Lafabrique, Paris.
    1998 « Ismaël et le chien noir » nouvelle de J-P Millecam accompagné par Azouzi, Ed. Al Manar, Paris-Casablanca

    1970 Peinture-tapis, Casablanca, Maroc.
    1971 Arts-espaces-vie, Marly le roi, France.
    1972 Salon des réalités nouvelles, Paris.
    1978 Hôtel de ville, Paris.
    1979 Salon de l’IENSEA, Paris.
    1980 Salon des réalités nouvelles, Paris.
    1981 Les artistes maghrébins de Paris, ICEI, Paris.
    Centre culturel de Montreuil, France.
    Salon de la société des artistes français, Grand Palais.
    Centre culturel de Montreuil France.
    1983 Salon des artistes de pantin, France.
    1984 Centre administratif de pantin, France
    1985 Bilan d’art contemporain, exposition itinérante, New York (USA},
    Scandicci Florence (Italie), Paris.
    Mairie du Vème, pris-bris lucernaire-Estampes Delarco.
    1987 Maison du Maroc, Paris.
    1988 Exposition AZOUZI organisée par la galerie AR chez Bernard et
    Catherine Guegen, France.
    1989 Le Bicentenaire avec la participation- Italie
    1990 Exposition AZOUZI pour l’ouverture de la Galerie AR Paris 1 er.
    1991 Invité d’Honneur au 15eme salon des amis des arts au centre (prix des
    amis des arts) Administratif de pantin, France.
    1992 Invité officiellement à Moscou (Russie) à l’occasion de l’exposition des
    oeuvres acquises en 1991 par la ville de pantin.
    1994 Exposition AZOUZI – Denis Oudet, Galerie A.R, Paris.
    La peinture marocaine dans les collections Françaises, Banque
    Marocaine du Commerce Extérieur, Paris.
    1995 Oudet, Galerie A.R, Paris
    Exposition Azouzi-Mansour-Vaissirou Sarr, Valon du Villaret, France
    Collection Française « Banque Marocaine du Commerce Extérieur »
    1996 Les rencontres d’audace, 9 artistes contemporains à la Chapelle St Louis de la Salpêtrière, Paris.
    Exposition Azouzi-Denis Oudet-Murguiondo, Galerie A.R, Paris.
    1996 Les amis des arts, Pantin, l er prix de la peinture.
    1997 Exposition France Maghreb, St Loubes -Bordeaux, France.
    1998 Peinture du Maroc, arts en Cambrésis, Nord, France.
    Estampes Delarco.
    « Maroc contemporain : six peintres », Orsay
    1999 « Le temps du Maroc », galerie Le Comptoir », Sète
    « Maroc contemporain : peinture et livre d’artiste », Dreux,
    Rambouillet, Croissy-sur-Seine »
    MD, rue du Bac, Paris.
    « Peintre du Maroc », Busigny, Lille.
    2001 Peintures marocaines Bruxelles, Belgique.
    2002 Mai en Cambrésis, Caudry, Nord, France.
    Résidence à Busigny, Nord, France.
    « Maroc contemporain : peinture et livres d’artistes » De Markten/Al Manar, Bruxelles, Belgique.
    2003 Galerie de Lacroix, Tanger, Maroc.
    Foire Internationale, Galerie Johana de Poter, Anvers, Belgique.
    2004 Porte ouverte à Busigny.
    2007 10ème, Busigny.
    2008 Art en Cambrésis, Busigny.
    2010 Art en Cambrésis, Cambrai.
    2012 Invité à la fête des trônes par sa majesté le Roi Mohammed VI.
    2017 Art en Cambrésis, Busigny.

    Né en 1946 à Casablanca, Mohamed Azouzi, originaire du Sud (Tafilalet), est l’un des plus grands peintres actuels. Ses expositions ne se comptent plus : de Paris à Tokyo, Azouzi est reconnu comme un artiste capable de nous donner à voir autre chose que cette picturalité cyclique qui défigure les murs de la ville. Azouzi est un visionnaire, l’ordonnancement des élémentarités qu’il étudie au fil de ses pinceaux et de couleurs chatoyantes implique une philosophie qui inscrit le sens dans la sobriété des formes ambiantes. (…) Ce qu’il y a d’extraordinaire, c’est qu’Azouzi mêle à l’ancien temps une historicité. Tout un univers s’érige en chants multiples et le chatoiement des couleurs ne le cède en rien à la fermeté de la maitrise.

    Il est difficile pour quiconque ignore l’histoire du Sud d’entrer d’emblée dans ces arcanes que d’aucuns prendraient pour de l’exotisme. Voilà donc ce que j’appelle une vraie peinture. Non seulement elle me donne à voir mais encore elle me rappelle un vécu plein de rêves multiformes et cette grande douceur de nos enfances à jamais disparues. La beauté infinitésimale des créations de l’esprit opère ici une refonte totale du caractère qui met en scène les signes annonciateurs du texte. Oui, il est question d’ici d’un véritable texte. Au demeurant, c’est la poésie qui sourd de ces tréfonds immémoriaux, de cette remontée vers l’air libre. Il faudrait aussi dire que tous les signes peints sont une chorégraphie exemplaire. Chargés de rythmes, ils progressent et se rejoignent avec clarté. Un véritable ballet se met aussitôt en action. Fugaces et belles, les séquences donnent lieu à une représentation magique, à une visualisation de tous les instants. L’imaginaire s’espace en instances fortes du trait original qui les anime. Je gage qu’Azouzi sera bientôt reconnu au Maroc comme l’un de ses enfants les plus dynamiques. Car ses créations disent le souvenir de la terre natale.
    Mohammed KHAÏR-EDDINE

    Esprit, Paris, septembre 1991

    Fureur et mystère

    ( … ) On avait eu raison de miser sur Azouzi. Déjà il tient ses promesses. Loin de le stériliser, l’enseignement occidental (encore fallait-il tomber sur de bons maîtres) lui a fait pleinement prendre conscience de ses origines, l’a poussé à les revendiquer. Peuton traiter d’abstraites ses compositions où les symboles, voire les caractères arabes, consciemment sollicités, s’incarnent en des harmonies colorées chaudes et subtiles ? Des ardeurs rougeoyantes aux délicatesses de la grisaille.

    Jean-Marie DUNOYER, Le Monde, 4-5 mars 1979

    Un sens aigu des rapports et de la lumière En suivant depuis plusieurs années les approches, les bonds en avant, les reculs et enfin l’épanouissement de ce peintre marocain, j’ai ressenti un vif plaisir devant ses oeuvres nouvelles. Celles-ci prouvent qu’il a gagné avec ses dons, avec son travail et son opiniâtreté, une ouverture d’esprit. On peut dire a livré un combat, en luttant pour
    comprendre quelles étaient les sources profondes de son art. Ce peintre puisant dans son ethnie a donc voulu, à travers elle, reconquérir sa personnalité dans la modernité. Si je dis que la lutte a été dure, c’est qu’il est assez mal porté dans cette époque de puiser dans son ethnie artistique et qu’il faut un grand courage pour continuer à s’exprimer dans le sens pictural et plastique.
    J’insiste, en affirmant que le sens pictural et plastique doit être la seule constante dans l’art à travers le monde. Ce sens est mal porté, comme je le dis plus haut, parce qu’une certaine intelligentsia prétend que les moyens rapides de la communication promulguent l’internationalisation de l’Art. Ces oeuvres sont de très belles qualités, d’expression et d’invention, la couleur est bien comprise en un sens aigu des rapports et de la lumière. Dans beaucoup de celles-ci on aperçoit une propension vers la monumentalité. Ses oeuvres sont très variées mais dans
    l’unité. Je dirais avant de finir une chose : il n’est pas favorable de considérer cette démarche dans l’étroitesse du tableau de chevalet, car l’expression et l’écriture de ce peintre résident plutôt dans l’exécution d’objets peints ou de peintures murales.

    Jean BERTHOLLE

    Ses œuvres

    Dimensions : 50 x 61 cm

    Prix : 26 000 MAD

    Référence: 5080

    Dimensions : 130 x 97 cm

    Prix : 72 000 MAD

    Référence: 5065

    Dimensions : 40 x 33 cm

    Prix : 13 700 MAD

    Référence: 5077

    Dimensions : 46 x 61 cm

    Prix : 14 000 MAD

    Référence: 5079

    Dimensions : 81 x 60 cm

    Prix : 38 000 MAD

    Référence: 5076

    Dimensions : 163 x 130 cm

    Prix : 98 000 MAD

    Référence: 5069

    Dimensions : 53 x 66 cm

    Prix : 23 000 MAD

    Référence: 004

    Dimensions : 129 x 193 cm

    Prix : 110 000 MAD

    Référence: 5068

    Faire une offre / Mise en relation

    Cette oeuvre vous intéresse ? Vous souhaitez avoir plus d'informations sur sa disponibilité ? Merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous pour vous répondre dans les plus brefs délais. Vous pouvez aussi nous contacter par :

      /

      / 91 vues

      Technique

      Mixte

      Support

      Toile

      Dimensions Dim

      130 x 97 cm

      Prix

      72 000 MAD

      Référence

      5065

      Prix en €

      6605.5 €