Biographie

Jeune mère au foyer, d’une fille de 6 ans et d’un garçon de 3 ans, Fatiha peint quand les enfants sont à l’école ou la nuit, quand la maison est calme. Mariée à Hussein, bouquiniste dans le souk de Taroudant, sculpteur et peintre à ses heures, elle partage avec lui l’atelier qu’il a installé dans leur maison.
Dans cette région du sud marocain, nombreux sont ceux qui conjuguent un travail fixe à une activité artistique : musicien, chanteur, sculpteur, peintre… Les Roudanis (habitants de Taroudant) sont des artistes dans l’âme. C’est en regardant peindre son mari que Fatiha sent une irrésistible envie de s’y essayer. Elle a vingt ans. Hussein la défie de réaliser un tableau.

Après quelques balbutiements, elle acquiert rapidement un style, son style.
Impressionné, Hussein l’encourage à poursuivre, lui faisant découvrir Fatna Gbouri et Fatima Hassan, femmes peintres réputées au Maroc.
Demandez à Fatiha ce qui la motive et l’inspire, elle vous répondra :‘‘La beauté, c’est la beauté que je veux peindre’’

Chaque tableau est un peu son enfant, elle est triste quand l’un d’eux quitte la maison, mais c’est aussi, elle le sait, l’opportunité et la liberté de peindre à nouveau.
La peinture de Fatiha est bonheur. Bonheur d’un quotidien coloré et vivifiant. Transcription d’une vie simple au doux rythme des mariages, naissances, baptêmes et rituels, du henné ou du thé. Vendeuse de pain ou porteuse d’eau triomphante, malicieuse tisserande, ce qui explose dans ses personnages et scènes, c’est la force, l’assurance, la paix, la vie et des allures de fête : l’univers de Fatiha.

Méfiez-vous cependant, lorsqu’on acquiert un tableau de Fatiha Eddahriz, on revient rapidement en choisir un autre… Sa peinture évolue si vite, qu’on brûle de suivre sa progression.

Une cinquantaine de toiles de la jeune artiste-peintre marocaine Fatiha Eddahriz sont exposées, jusqu’à fin septembre, dans une galerie parisienne.
Cette exposition, dont le vernissage a eu lieu lundi soir, renferme des tableaux retraçant le bonheur d’un quotidien coloré et vivifiant ainsi que la transcription d’une vie simple au doux rythme des mariages, naissances, baptêmes et rituels du henné.

Vendeuse de pain ou porteuse d’eau, malicieuse tisserande, ce qui explose dans ces personnages et scènes, c’est la force, l’assurance, la paix, la vie et des allures de fête que sont l’univers de Fatiha Eddahriz.

Peintre autodidacte, Fatiha, âgée de 26 ans et mère au foyer, peint quand ses enfants sont à l’école ou la nuit en partageant avec son mari l’atelier de sculpture qu’il a installé dans leur maison à Taroudant.
Fatiha Eddahriz, dont c’est sa première exposition à l’étranger, a déjà monté ses tableaux au Maroc, notamment à Casablanca.

 

 

Ses œuvres

Eddahriz Fatiha
Format: 71 x 66 cm
Référence: 2473
Prix: 10 000 Dirhams
Eddahriz Fatiha
Format: 120 x 84 cm
Référence: 2472
Prix: 30 000 Dirhams
Eddahriz Fatiha
Format: 54 x 75 cm
Référence: 2471
Prix: 12 000 Dirhams
Eddahriz Fatiha
Format: 71 x 66 cm
Référence: 2470
Prix: 14 000 Dirhams