/

Accueil / Lieux / Galerie Abdelkbir Elkhatibi – El Jadida

/

Galerie Abdelkbir Elkhatibi – El Jadida

Adresse : Rue Hachmi Bahbah, El Jadida

Ville : El Jadida

Pays : Maroc

/ 784 vues

« N’est pas mort , celui qui vient de l’avenir » a écrit Abdelghani Fennane en ouverture de l’ouvrage parrue sous sa direction intitulé :

» Celui qui vient de l’avenir Abdelkebir KHATIBI « En effet, jamais la salle Abdelkebir KHATIBI n’a parrue aussi rayonnante et n’a autant mérité son nom , que durant cette soirée du 22 février .

Et jamais l’âme de Abdelkebir KHATIBI n’a été aussi présente et aussi ressentie au coeur de la cité portugaise à EL JADIDA , un des lieux témoins de tant de souvenirs vécus relatés dans les oeuvres de ce Jdidi invétéré habité à jamais par la ville qui l’a vu naître, malgré sa dimension culturelle internationale.

Une singularité tout de même dans cette rencontre autour de cet ouvrage , est le fait qu’elle est accompagnée d’une exposition photographique de l’artiste Alexia Mione et de plusieurs tableaux lettristes ou calligraphies de Nourredine Daif Allah sur Abdelkebir KHATIBI , d’ailleurs eloquement commentés par Hassan Laghdach, qui a durant son intervention mis en exergue l’intérêt du défunt esthète pour la calligraphie et les arts plastiques en général .

Intellectuel, penseur , philosophe, avant-gardiste, arpenteur, instigateur, créateur, inventeur , autant de qualificatifs évoqués par les intervenants : Abdelghani Fennane, Mohamed Maouhoub, Hassan Laghdach, Mourad El KHATIBI, qui ont tenu chacun à son tour et d’un point de vue et un angle différent d’expliquer le but de la sortie de cet ouvrage collectif sur Abdelkebir KHATIBI ;  » aujourd’hui un patrimoine national  » soulignait A. Fennane dans son dernier mot.

La rencontre signature de l’ouvrage : CELUI QUI VIENT DE L’AVENIR brillamment dirigée par Saïd Loukili , a été organisée par l’association des amis IBN ZAIDOUN et ses partenaires la direction de la culture, l’APAC, la Fondation Kadiri, l’association rencontres des cultures , en présence du directeur de la culture à El Jadida Abderrahmane Aress , et d’un auditoire d’intellectuels .

Avant la séance des dédicaces et des photos , le poète Driss El Melliani a déclamé à l’occasion , quelques vers en hommage au grand KHATIBI.