/

Bienvenida / Eventos / Taverne philosophique – Casablanca

Taverne philosophique – Casablanca

Con fecha de : 07/02/2017

Hora : 19:00:00

Ubicación : Galerie Abdelkbir Elkhatibi - El Jadida

Categorias : Littérature,

Rendez-vous le Mardi 7 Février à la FOL à 19h0

Le poème en forme d’invitation, des organisateurs :

Si à sa folle horloge il ne s’était fié, son terrier, le lapin blanc, aurait-il retrouvé ?

Entamer le débat par des « au revoir » ? Quelle suggestion saugrenue, parbleu !

S’il s’agissait seulement d’anticiper nos bonsoirs,
Mais que sommes-nous réellement en mesure de prévoir ?
« Le temps est un point imaginaire qui s’écoule toujours
Et toi, tu le nommes une rivière qui coule. »
Cheikh Mahmoud Shabestari, Golshan-e Râz, 460.

Aurons-nous le temps d’interroger le temps ?
De conviviaux convives se présenteront-ils en lieu et temps,
Libérés de la contingence et du joug des contretemps,
Pour partir en quête de l’ici-et-maintenant.

« A chaque instant, tu meurs et tu reviens
A cet instant, fait ton effort pour te délivrer du temps,
Avant l’instant où le temps sera fini. »
Mawlânâ, Divân-e Shams, Ghazal 796.

Nous vous invitons, sachez-donc que vous y êtes conviés,
L’histoire de votre relation au temps,
Interroger.
En commençant par la fin, et, le temps venu,
En trois laps de temps, en arriver au début.
Au début de l’origine ou à l’origine du commencement.
Du commencement de l’éternité, au point d’orgue de l’instant.

Venez, sages convives,
De l’antique F.O.L. éclairer les lanternes,
Et en son sein explorer
Comme s’y sont attelés nos mères et frères de tout temps,
Les vastes étendues de l’être et de l’étant,
De l’éternité et de l’instant.
Et repartez en temps et en heure,
Sans vous presser et sans tarder,
Les bras chargés de présent.
L’esprit paisible et le cœur ardent.
Proposition de repas (d’inspiration Carollienne ) que vous aurez porté pour le partage 🙂 :
Thé, Mélasse, vin physique ou Vin métaphysique et Tartines beurrés