/

Accueil / Événements / Mehdi Qotbi: L’architecte culturel de la capitale – Casablanca

/

Mehdi Qotbi: L’architecte culturel de la capitale – Casablanca

Catégories : Rencontre,

Date : 2017-03-28

Heure : 00:00:00

/ 610 vues

Résumé de l'événement :

C’est un homme très affairé que nous avons reçu il y a quelques jours au siège de L’Economiste à Casablanca. Mehdi Qotbi, le président de la Fondation nationale des musées (FNM), mettait les dernières touches à un évènement culturel majeur de la ville de Rabat. L’Afrique en Capitale, que le Souverain a inauguré jeudi 23 mars en présence du Roi Abdallah de Jordanie. Un mois d’intenses activités culturelles: Art contemporain, cinéma, musique, débats d’idées, art urbain et mise en lumière du patrimoine, l’événement, qui ouvre ses portes au public aujourd’hui 28 mars, se veut une célébration de la convivialité, la création et la culture africaine. Affable comme à l’accoutumée, Mehdi Qotbi ne peut s’empêcher, entre deux réponses à nos questions, de répondre au téléphone. «C’est le directeur de la douane», dit-il comme pour s’excuser. Il faut dire que L’Afrique en Capitale coïncide avec  un autre événement de taille organisé par le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI): la toute première exposition marocaine consacrée à Picasso (du 19 avril au 31 juillet 2017). Réunissant plus de cent œuvres, tableaux, sculptures, céramiques, photographies, dessins et estampes issus des collections du Musée national Picasso-Paris, l’exposition exceptionnelle, en Afrique et dans le monde arabe. Le président de la FNM, qui prépare également l’ouverture prochaine du musée de l’Histoire des civilisations, promet également  Claude Monet et Eugène Delacroix en 2019 et 2020. De quoi confirmer la capitale du Royaume dans son rôle de «ville lumière».