/

Home / Events / In kind exchange – Marrakech

In kind exchange – Marrakech

Date : 18/02/2017

Hour : 00:00:00

Location : 6.4 Gallerie - Marrakech

Categories :

Le duo d’artistes Balovin-Beccato, résident au 18,  du 18 février au 3 mars, avec leur projet In Kind Exchange.

In Kind Exchange est un projet performatif et interactif initié en 2011 par Sergey Balovin et dans lequel les artistes échangent portraits pour toute sorte de cadeaux qui puisse répondre à leur besoins quotidiens. Tout en problématisant subtilement l’application du valoir strictement économique au geste artistique, Balovin et Beccato ont transformé leur projet en pratique de vie et action relationnelle.

Pendant deux semaines les artistes exploreront le contexte socio-culturel de Marrakech à travers la négociation de leur art en échange d’objets, services, discussions que le public leur offrira au 18 et dans d’autres lieux de la ville.

Les portraits réalisés au long de la résidence seront intégrés dans une exposition évolutive, présentée au 18 à partir du 18 février qui présente également des projets passés des artistes.

Le 3 mars tous les participants au projet sont invités à un décrochage public de l’exposition qui leur permettra de récupérer leur propre portrait.

COMMENT PARTICIPER A L’ECHANGE :
Vous pouvez participer en venant au 18, le 18 février, ou en complétant ce formulaire: http://balovin.ru/en/.
Le formulaire fournit une liste d’objets, services et nécessités primaires pour les artistes, mais toute autre forme de cadeau est bienvenu, surtout ceux qui leur permettront de mieux découvrir Marrakech et le Maroc (diner, tickets de transports, tours dans la ville, un thé partagé, un hammam…).

PLUS SUR LES ARTISTES :

Sergey Balovin, né en 1984 ; Claudia Beccato, née en 1990.

En 2011 Sergey Balovin commence “In Kind Exchange”, un projet performatif dans lequel l’artiste échange portraits pour toute sorte de cadeau qui puisse répondre à ses besoins quotidiens. Tout en problématisant subtilement l’application du valoir strictement économique au geste artistique, Balovin transformait ce projet en pratique de vie et action relationnelle.
Balovin commence son expérimentation en louant un appartement à Shanghai et en postant ses offres d’échange sur internet. En très peu de temps la maison était déjà complètement meublée. Grace à l’écho de cette première action, en 2013 Balovin commence un money-free tour mondial qui durera 17 mois, couvrant 36 pays avec la production de plus de 5000 portraits et échanges.
Depuis 2015 il collabore avec Claudia Beccato avec laquelle il se marie en 2016 à travers une performance artistique au Dukley European Art Community à Kotor (Montenegro). Les invités étaient conviés au vernissage de l’exposition “The Wedding [as it should be]”, conçu par les artistes comme une façon de détourner l’institution du mariage et la placer au-delà des modalités consuméristes et capitalistes contemporaines.
Grace à une donation pour le projet In Kind Exchange, cet été les artistes lanceront une résidence de recherche et expérimentation focalisée sur la pratiques de l’échange, pérénité, dans le milieu de l’art et au-delà.