/

Accueil / Événements / Concert de musique classique « Soirée française » – Casablanca

Concert de musique classique « Soirée française » – Casablanca

Date : 14/01/2020

Heure : 00:00:00

Emplacement : Théâtre Mohammed VI - Casablanca

Catégories : Spectacle,

Après avoir mis à l’honneur l’Allemagne, l’Amérique et l’Italie l’Orchestre Symphonique Royal vous invite à un concert dédié à la musique symphonique française sous la direction d’Oleg Reshetkin avec la participation du claveciniste soliste Iori HAYASHI (Japon).

Iori HAYASHI

Iori Hayashi est né à Matsuyama au sud du Japon. Il commence l’étude du piano dès l’âge de cinq ans et obtient à 22 ans sa Licence de piano à l’université des arts de Kyoto. C’est alors que la découverte du clavecin, le détourne de sa vocation pianistique première. Iori décide de se consacrer totalement à cet instrument et etudie auprès du maître Shin-Ichiro Nakano. L’année suivante, en 2013, il donne avec succès son premier récital de clavecin à Kyoto autour du répertoire français des 17e et 18e siècles.

En 2014, il s’installe en France pour étudier au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon (CNSMDL) auprès d’Yves Rechsteiner, Dirk Börner et Jean-Marc Ayms.

Il obtient son DNSPM (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien) en 2017. Il donne des œuvres pour clavecin des compositeurs japonais (Kyoko Abe, Hiroaki Takaha) au Festival « Clavecin en France » à Aix-en Provence en 2015. En juin 2017, Iori est sélectionné par le Festival « Paris clavecin » dans le cadre de la masterclasse publique de Pierre Hantaï.

En 2017, il s’installe à Paris pour les études en 2e cycle supérieur au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe d’Olivier Baumont et de Blandine Rannou.

En novembre 2017, il donne des pièces allemandes du 17e siècle en ensemble du CNSMDP au Musée de l’Armée des Invalides, en mars 2018 la Sixième Partita de J. S. Bach au Château de Chambord, et il joue de l’orgue au concert de la Passion selon Saint Matthieu de J. S. Bach à la Cathédrale de Notre-Dame de Paris en avril 2019. Il donne plusieurs récitals de clavecin aussi à Paris.