Biographie

Amadou  Dieng Né en 1951, Artiste Plasticien, Sénégalais, Autodidacte

Depuis qu’il s’est posé la question :Est-ce q’un homme , peut apprendre à un autre homme , à caresser une Femme ?

1979 : Première expo individuelle Dakar Hôtel Sofitel Teranga.
1981 : Expo individuelle Novotel Dakar
1981 : Première participation salon national des Arts
1983 : Rencontre avec Mare Faivre peintre Français, Expo en duo à la Galerie nationale du Sénégal
1985 : 1ere Expo internationale en BelgiqueNamur
1987 : Biennale des arts sous région ouest Africaine
1992 : Biennale internationale du Sénégal
1994 :Principaldécorateur accessoiriste du long métrage du cinéaste  Djibril diopMambetty
1994 : Co. Organisateur d’un Symposium Nord Sud avec la photographe Suisse Betty Weber avec les artistes Suisses et les artistes sénégalais en aller et retour- Sud –Nord
1996 : Participation au Symposium international de Sculpture sur bois organisé par NoldiWogler à St Anton Rigi Khlulm- en Suisse.
1998 : Retour en individuel à la Galerie nationale.
1999 : Résidence et Exposition au Badala Park en Gambie
2000 : Salon National des Arts du Sénégal
2001 : Expo en duo avec la Française Claire Jégou céramiste Galerie artistes réunis. Dakar
2003 : Exposition en Trio en Californie aux USA Gallery Rings
2005 : 1er Salon du Village des Arts de Dakar
2008 : Expo au Complexe culturel Alma –Cyti- aux Almadies – Dakar
2009 : Evénement PAMOJA à Paris avec la Fondation AMREF – France avec Mr Christian Thicou – du Congo Brazaville
2010 : Exposition collective dans les iles du Cap Vert
2011 : Salon national des Arts du Sénégal
2013 : 1 ère participation au festival d’Asilah
2013 : Résidence à Marrakech avec Mohamed Mourabiti
2014 :2ème participation au Festival d’Asilah.
2014 : Exposition en Groupe avec la structure talents d’Afrique à Paris
2014 : Parcours avec les Galeristes associés
Nov 2014 à Mars2015 : Résidence à Casablanca – Expo sur invitation de Mr Abdou Jaidi mécène Marocain rencontré au Festival d’Asilah 2014.
2015 : Référencement dans le musée virtuel de la villa des arts. Casablanca
2016 :Biennale de Dakar
Mai 2016 : Exposition à la galerie la Kasbah. Essaouira
Juin 2016 à Décmbre 2016 : Différentes expositions à Dakar et pays voisins
Janvier 2017 à Mars 2017: Résidence à Casablanca chez Mr Abdou jaïdi
Avril 2017 à Mai 2017 : Réalisation de travaux à dakar
Juin 2017 : Exposition à Dar Loussia, à Essaouira

Le Mot de l’Artiste

Je ne fais pas de la peinture, dite Africaine. Je suis un Africain qui fait de la peinture. Un homme, peut t’il apprendre à un autre homme à caresser une femme? Je suis un autodidacte, donc spontanément j’ai commencé à peindre. Quand je suis devant la toile, toute dimension de pré conception s’éloigne de moi. Et une seule envie me reste. Commencer par le désordre et finir dans l’ordre. Comme le genre humain, d’un bébé à un autre bébé, d’une toile à une autre toile. Puisque la femme enceinte ne peut dire à l’avance comment sera son bébé, moi aussi je ne peux pas dire comment sera mon oeuvre.  Ce qui fait de tous mes tableaux des sans titre. Donc, loin de la pré conception. Je ne rends pas le visible, je rends visible. Je peins pour accompagner le séjour quotidien de l’oeil. je ne peins pas pour l’esprit, je lui parle. Je ne parle pas de moi, je parle de la personnalité propre de l’art. L’art n’est pas l’artisanat, l’artisanat est par essence géographique, tandis que l’art, lui, est universel. Tous les artisans du monde avant de commencer à travailler savent d’abord ce qu’ils vont faire. Tandis que l’artiste est comme la femme. Il ne saura que quand le docteur aura coupé le cordon ombilical. Ou il n’y aura rien à comprendre, mais tout à sentir, juste pour l’humain. Au mot développement, je préfère l’épanouissement. L’art, c’est de l’oxygène, qui n’a rien à voir avec le dialogue des cultures. Comme disait l’autre, je le cite : « un tigre n’a pas besoin de montrer sa tigritude » fin de citation. Cependant je sais que je suis plus vieux que mon arrière, arrière grand père. Je viens de lui, mais il est couché, au bout de la ligne, je suis la partie vivante, donc je porte l’âge de la ligne. Comme pour dire qu’un artiste n’a pas besoin d’un berger. C’est une question : d’extérioriser et non de styliser
Artistiquement vôtre  Amadou Dieng

 

Ses œuvres

Dieng Amadou
Format: 120 x 90 cm
Référence: 2662
Prix: 65 000 Dirhams
Dieng Amadou
Format: 150 x 120 cm
Référence: 2661
Prix: 85 000 Dirhams
Dieng Amadou
Format: 40 x 50 cm
Référence: 2660
Prix: 19 000 Dirhams