Biographie

Fatiha BOUKRISS Vit et travaille à Casablanca

Après un baccalauréat arts plastique en 1991, l’artiste intègre la Faculté de lettre à Casablanca. Elle entame par la suite une formation pédagogique dans le centre régional de Derb Ghallef et s’engage en tant qu’enseignante des arts plastiques pendant deux années à Bir Jdid.
Prise par la nostalgie de sa ville natale, Fatiha revient à Casablanca. Cette ville lui parle, elle y retrouve ses mémoires d’enfance, ses repères, ses racines mais aussi ses frustrations et ses déceptions. Se retrouvant face à une réalité qui la bouscule, elle se réfugie dans son expression artistique pour traduire et dénoncer ce qui tache sa ville blanche, comme si on l’atteignait dans son propre être.
L’artiste entame alors une série d’ceuvres avec une technique mixte en sillonnant entre le figuratif et l’abstrait. Casablanca y est, sous toutes ses facettes, avec l’ancienne médina qui a su garder sa belle empreinte et qui crie haut et fort à la restauration ; les bidonvilles représentés par des points sur les côtés de l’ ceuvre, en allant furtivement vers le centre, traduisant une marginalisation, une ségrégation et un souhait de l’artiste de leur intégration ; des formes et des symboles, du collage et aussi une matière dense qui expriment l’étouffement grandissant de cette métropole.
L’artiste compte continuer dans cette démarche car elle ne peut rester indifférente face à toutes ses revendications, à l’envahissement du béton sans moral d’esthétique. Le thème de son exposition « Jungle » traduit tout autant son désir de voir plus de verdure dans sa cité qu’elle nomme avec amertume « Ma belle ville moche », que sa colère envers le relationnel humain, une insensibilité face à autrui et à son propre environnement.
Fatiha BOUKRISS continue d’enseigner l’art plastique en parallèle avec son travail personnel d’artiste, un engagement pour répandre et éduquer le sens du « beau » aux jeunes, futurs entrepreneurs de demain.

Présentation de l’artiste Fatiha BOUKRISS Par la galerie Mine d’Art – Casablanca – MAROC 28 avril 2018

Ses œuvres

Boukriss Fatiha
Format: 120 x 150 cm
Référence: 2917
Prix: 7 000 Dirhams