Biographie

Né en 1939 à Tétouan, Saâd Ben Cheffaj suit une formation à l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan et à l’Ecole supérieure des Beaux-arts de Séville, puis s’inscrit en histoire de l’art à l’Ecole du Louvre à Paris. L’artiste enseigne tout d’abord à Séville, avant d’être nommé professeur d’histoire de l’art, de peinture et de dessin à l’Ecole nationale des beaux-arts de Tétouan (1965-2001). En 1998, il est membre fondateur du futur Musée de la peinture contemporaine marocaine, à Tétouan.

Ben Cheffaj participe, depuis 1957, à de nombreuses expositions au Maroc et à l’étranger.

En 2007 Saâd Ben Cheffaj est désigné par l’Académie Royale des Beaux- arts de Cadiz, aux cotés de sesc ollègues Abdelkrim Ouazzani, Ahmed Amrani et Feu Mekki Megara, comme membre permanent pour représenter l’institution espagnole au Maroc.

Il vit et travaille à Tétouan.

Contrairement à un certain classicisme prôné par les peintres de l’Ecole de Tétouan, Ben Cheffaj semble déjouer tout mimétisme, sans pour autant céder totalement à l’abstraction. Dualisme qu’on retrouve notamment dans ses travaux sur la ville, traitée dans un esprit de géométrie. Les structures sont compartimentées par des lignes droites ou brisées, des croix, des cercles. Après un passage obligé par une peinture franchement réaliste, les travaux récents de Ben Cheffaj sont empreints d’un réalisme plus poétique qui anime les structures abstraites de ses toiles.

Des visages sculpturaux, aux yeux sans regard, émergent des contorsions de corps pleins. Les corps sont parfois morcelés, les mouvements emprisonnés dans des rectangles et des carrés créent la force visuellede ses oeuvres. Le chromatisme reste dans des tonalités sombres, des dégradés de marron/brun avec parfois une ouverture vers des bleus et blancs tel le tableau l’unique espérance, regarder la mer (une huile de 2006) où dans un encadrement on remarque un mouvement de vagues au-dessus d’un personnage, les mains jointes et les yeux vides.

 

Principales expositions individuelles

2010 . Galerie L’Atelier 21. Casablanca
2006 . Galerie Venise Cadre . Casablanca
2003 . Galerie Puerto Banos . Marbella
1991 . Galerie Jan El Jalili . Séville
1982 . «Point zéro» . Galerie Alif-Ba . Casablanca
1982 . Musée des Ouddayas . Rabat
1981 . Galerie Ispahan . Madrid
1980 . Fondation Joan Miró . Barcelone
1980 . Galerie l’Atelier . Rabat
1977 . Galerie structure B.S. . Rabat
1976 . Galerie Nadar . Casablanca
1974 . Galerie El Mouggar . Alger
1974 . Galerie Yahya . Tunis
1973 . Café-théâtre municipal . Casablanca
1970 . Hôtel Hilton . Rabat
1969 . Hôtel Tour Hassan . Rabat
1965 . Faculté des lettres .Séville
1964 . Ecole supérieure des beaux-arts . Séville
1959 . Bibliothèque française . Tétouan
1958 . Salle de l’hôtel de ville . Agadir

Principales expositions collectives

2008 . Trois maîtres de la peinture . Galerie Dar d’art . Tanger
2007 . Quatre peintres marocains . Musée de Ceuta . Ceuta
2006 . Peintres du Nord . Galerie Lineart . Tanger
2005 . Hommage à Mariano Bertuchi . Assilah
2004 . Peintres marocains formés en Espagne . Institut Cervantes, Tétouan, Tanger,
Rabat, Fès, Casablanca
2003 . Art contemporain du Maroc . Parlement de la Communauté française . Bruxelles
2000 . 8 peintres de Tétouan . Musée de Almeria
1999 . Les peintres de Tétouan . Musée Pedro de Osma . Lima . Pérou
1999 . Trois peintres . Galerie Al Wacety . Casablanca
1997 . Espace Actua, BCM . Casablanca
1992 . Galerie Bab Rouah . Rabat
1990 . Cinq peintres . Galerie les Jardins des Arts . Marrakech
1989 . Peintures marocaines . Galerie Bab Rouah . Rabat
1989 . Peintures marocaines . Centre culturel Conde Duque . Madrid
1989 . Rencontres hispano-arabe . Almuñecar, Espagne
1989 . 29 peintres du Maroc . Centre national de la culture . Le Caire
1987 . Six peintres marocains . Galerie Métropolitana . Sao Paulo
1986 . Peintures marocaines d’aujourd’hui . Lisbonne
1985 . 9 peintres marocains . Musée des arts contemporains . Grenoble
1985 . Musée des arts africains et océaniens . Paris
1983 . Trois peintres . Grenade
1982 . Galerie Alif Ba . Casablanca
1980 . 10 ans à l’atelier . Galerie Nationale Bab Rouah . Rabat
1977 . 2ème Biennale arabe . Rabat
1974 . L’art marocain dans les collections privées» . Galerie Nadar . Casablanca
1974 .1ère Biennale arabe . Bagdad
1967 . Des peintres tétouannais . Consulat d’Espagne . Tétouan
1965 . Deuxième prix, exposition collective à l’école supérieure des Beaux Arts de
Séville, Espagne
1960 . 2ème Biennale de Paris
1957 . Trois peintres . Salle Bertuchi . Tétouan
1957 . 2ème Biennale d’Alexandrie (médaille de bronze)

Collections

– Palais Royal
– Fondation Cartier, Paris
– Académie royale de Cadix
– Société Générale, Casablanca
– Attirajiwafa Bank, Casablanca
– Bank Al Maghrib
– La Fondation ONA
– Musée des Beaux-Arts, Ceuta
– Musée de Tétouan
– Ministère de la Culture
– Office Chérifien des Phosphates
– Fondation Kamal Lazaar, Genève
– Ministère des Affaires étrangères
– Ministère des Finances
– Maroc Telecom

Ses œuvres

Ben Cheffaj Saâd
Format: 63 x 63 cm
Référence: Ref.289 as-ta
Prix: 70 000 Dirhams
Ben Cheffaj Saâd
Format: 63 x 63 cm
Référence: Ref.295 as-ta
Prix: 70 000 Dirhams