Biographie

Chez Bahij, artiste de Casablanca, prévaut une qualité des formes exceptionnellement imaginatives et dynamiques, surtout dans les couleurs chaudes. Voici un esprit (encore jeune) hanté par une conception des choses labyrinthique et qui a l’air d’un psychodrame, d’un spectacle fantasmatique ! Un rapprochement plus ou moins circonstanciel avec l’oeuvre de François Rouan n’est pas déplacé, notamment au niveau du graphisme, un graphisme qui fait office d’ombres et qui est poussé jusqu’à la manie.

Lyrique et expressif, Bahij s’aventure dans une sorte d’exploration psychique, entamée ici on dirait littéralement et avec une multitude de détails. Il en architecture l’énergie débordante, à coups de méandres, de contours, de courbes et autres lignes fuyantes, qui confinent parfois à la décoration, nous entraînant à l’intérieur de configurations abstraites quasi cellulaires. Une aventure nourrie d’étranges perceptions, d’introspections, voire de télescopages mentaux, morphologie d’un art qui serait quête initiatique, où le repérage topographique est presque nul.

Le fait serait aussi que l’artiste cherche à définir la nature de ses formes burlesques, en changeant de temps en temps la couleur par un coloriage de fortune, é travers un descriptif géométrique irrégulier, qui n’en demeure pas moins sujet à d’improbables investigations imaginaires… Vue sous cet angle, l’œuvre de Bahij, qui en est encore à ses débuts, se présenterait à l’image d’une irréalité « réelle » aux antipodes de ce qu’on appelle traditionnellement « abstraction ». Abaerrahman Benhamza

Ses œuvres

Bahij Mohamed
Format: 52 x 39 cm
Référence: Ref.1562 as-td
Prix: 3 500 Dirhams